dimanche 16 août 2015





Titre: After (after we fell) Saison 3

Auteure: Anna Todd

Éditions: Hugo Roman

Prix au moment de l'achat: 17 euros

Nombre de pages: 463







Résumé quatrième de couverture:
Le caractère ombrageux d'Hardin continue à lui jouer des tours, et il échappe de peu à l'expulsion de l'université. De son côté, Tessa retrouve son père par hasard au détour d'une rue. Hardin, toujours aussi ingérable, ne facilitera pas cette rencontre imprévue.
Tessa va devoir affronter la plus douloureuse des questions:
Hardin sera-t-il capable de s'ouvrir un jour?
Un week-end chez le père d'Hardin est l'occasion rêvée pour se recentrer sur leur histoire. La rencontre du couple Riley et Lilian leur en apprend bien plus que toutes leurs querelles. Pourtant, le départ pour Seattle approche... C'est le moment de prendre les bonnes décisions. Mais Hardin est-il seulement capable de mettre ses démons de coté pour Tessa? Le besoin passionné d'être ensemble sera t-il plus fort que tous les obstacles?

Mon avis:
Je commence par vous dire que cet article ne sera pas très long. Non pas parce qu'il n'y a rien à dire sur cette troisième saison d'After, mais parce que c'est une continuité, et que je ne veux pas donner d'informations importantes aux personnes qui n'en sont pas encore là.
Comme les précédentes saisons, nous nous retrouvons toujours dans une lecture plus qu'addictive. la plume d'Anna Todd ne varie pas selon l'avancée du livre, ce qui est très bien.

Nous avons toujours le droit à plusieurs rebondissements et retournement de situation. Certains plus gros que d'autres, et personnellement, moi, j'aime toujours autant.

Les personnages sont toujours aussi attachants, rien ne change de ce côté là. Ainsi que le fait que l'histoire soit racontée selon les chapitres soit par Tessa, ou soit par Hardin.

Nous changeons de décors à plusieurs reprises dans cette troisième saison, ce qui n'est pas pour me déplaire. Cela donne une autre dimension au péripéties qui s'y passent.

Enfin, nous avons une fin de saison qui laisse moins de place au suspense que les saisons d'avant, mais qui n'empêche pas de vouloir continuer notre lecture à tout prix.

En conclusion, après plus de 1 700 pages en tout d'After, je ne me lasse toujours pas. Je suis toujours dans une série qui me plait énormément, et qui me fait redouter la fin de celle-ci tellement j'aime y être plongée.

Si vous aussi vous avez lu la troisième saison d'After, partagez vous aussi votre opinion en commentaire, ça me ferai plaisir de connaitre vos avis!

Julie.Jms

Aucun commentaire:

Publier un commentaire